Georges Baux

 

Directeur musical de la compagnie Nomade in France, réalisateur, arrangeur, compositeur

Il collabore avec Bernard Lavilliers depuis 1991. Quatre tournées consécutives aux claviers, présent sur les six derniers albums, à la réalisation artistique, l’arrangement, la production sonore ou la composition. Il supervise également la scène pour les trois précédents spectacles, au Grand Rex, au Zénith de Paris et à l’Olympia. Ses autres collaborations artistiques ont pour nom Pierpoljak, Souad Massi, Dézoriental (Grand Prix de l’Académie Charles Cros), Les Yeux Noirs, Les Fabulous Troubadours, Christophe, Jehan (Quatre clefs Télérama), Magyd Cher , Femouze T…

Il assure la direction musicale de plusieurs pièces mises en scène par Jacques Nichet : Faut pas payer de Dario Fo avec Malik Richeux en 2005, Antigone de Sophocle en 2004 au Théâtre de l’Odéon, Casimir et Caroline en 1999 avec Didier Labbé, où ils obtiennent le
 « Grand Prix du Syndicat de la Critique » pour la meilleure musique de Théâtre, La Tragédie du roi Christophe, dans la Cour d’honneur d’Avignon en 1998, et Alceste d’Euripide, en 1993, avec Abdel Sefsaf, où il obtient le « Prix des Étudiants de la ville de Paris » pour la musique.

Il travaille comme directeur musical pour Onysos le furieux en 2006 sur des textes de Laurent Gaudé, et La Mort du roi Tsongor en 2008. Entre 2010 et 2015, création et tournée de Quand m’embrasseras-tu ? dont il est co-compositeur, mise en scène de Claude Brozzoni sur des textes de Mahmoud Darwich. Coup de cœur du festival d’Avignon. En 2011, l’album de Bernard Lavilliers Causes perdues, musiques tropicales dans lequel il réalise cinq titres, dont « L’Exilé », et « Angola » obtient le prix du « Meilleur album de chanson
2011 » aux Victoires de la Musique. 2012, spectacle du Fantasia Orchestra, Mauresk Song, avec Abdel Sefsaf, tournée 2012. 2013, réalisation du titre « Rest’la Maloya », dans l’album Baron samedi de Bernard Lavilliers. 2014, enregistrement des voix de Bernard Lavilliers et des duos avec Catherine Ringer, Oxmo Puccino… dans l’album Projet 2015, réalisation du nouvel album d’André Minvielle sur « l’intime ». En 2015, avec son complice Abdelwaheb Sefsaf, il fonde le groupe ALIGATOR. Ils composent les chansons du spectacle Médina Mérika dont la B.O est parue chez Nomade in France en octobre 2015.

 

***

La compagnie Nomade In France, c’est aussi : Abdelwaheb Sefsaf, Pauline Laidet, Nestor Kéa, Toma Roche, Jérôme Richer, Benjamin Villemagne, Anna Pabst, Alexis Jebeile