Jérôme Richer

Ecrivain

Né en 1974, Jérôme Richer commence le théâtre à l’université. Il effectue plusieurs stages
 de formation au jeu d’acteur en particulier avec Gérard Desarthe, André Steiger, Marielle Pinsard mais aussi en danse Butô avec Sumako Koseki.

Après plusieurs années de pause dans la pratique théâtrale, il
 fonde en janvier 2005 la Compagnie des ombres pour laquelle il écrit et met en scène plus d’une dizaine de spectacles qui tournent dans toute la Suisse romande et en France dont La Ville et les ombres en 2008, Sept secondes de Falk Richter en 2009, Je me méfie de l’homme occidental – encore plus quand il est de gauche en 2011, Intimité data storage d’Antoinette Rychner en 2013, Haute-Autriche de Franz Xaver Kroetz en 2014 et Tout ira bien en 2015.

En tant qu’auteur, il reçoit de nombreux prix et bourses dont une bourse culturelle de la Fondation Leenaards en 2012 et trois fois le prix de la SSA (Société Suisse des Auteurs) à l’écriture théâtrale (Naissance de la violence en 2006, Écorces en 2008, Défaut de fabrication en 2012).

Il a été en résidence à la Maison des auteurs du Festival International des Francophonies en Limousin et à la Comédie de Genève. Ses textes sont présentés en Suisse, en France, au Québec, en Belgique, au Luxembourg et aux USA. Sa pièce Écorces a été traduite en anglais et en espagnol.

Il est publié en français par les éditions Campiche, Alna et Espace 34.
 Il anime très régulièrement des ateliers d’écriture. Il est en résidence avec sa compagnie au Théâtre Saint-Gervais à Genève depuis 2009.

***

La compagnie Nomade In France, c’est aussi : Abdelwaheb Sefsaf, Pauline Laidet, Georges Baux, Nestor Kéa, Toma RocheBenjamin Villemagne, Anna PabstAlexis Jebeile